LABORATOIRE URBAIN

U//Lab est une association regroupant jeunes architectes, étudiants et habitants de la ville, dans une expérimentation de l’architecture où la participation et la construction constituent un levier pour la génération de l’espace commun.

Dans une volonté d’instaurer une pratique alternative de l’architecture, Le laboratoire urbain s’appuie sur la responsabilité sociale de l’architecte et la synergie entre les disciplines afin d’accompagner des initiatives citoyennes dans l’espace public. Etudiants acteurs de leur pédagogie et habitants acteurs de leur ville s’y retrouvent, dans un échange de savoir et une appropriation des lieux communs.

Publicités
Panneau 1

ACTIONS

LA CONCERTATION
En considérant que chaque échantillon de ville est un lieu partagé par les habitants, des méthodologies sont mises en oeuvre afin de regrouper les opinions et idées des usagers. L’expérimentation avec des outils divers ( maquettes, plans, dessins, installations …) nous permet de générer un projet à partir des envies communes.

LE CHANTIER PARTICIPATIF
L’exercice de la construction se présente ainsi comme une plateforme de formation au faire soi-même et à l’apprentissage en équipe. Un chantier ouvert permet d’accueillir tout habitant avec l’envie d’apprendre ou de partager son savoir: le lien social s’y crée, les idées se partagent et les lieux se construisent ensemble. Cela est indispensable au maintien du lieu et à son appropriation par les futurs usagers qui ont contribué à sa construction.

Expérimenter des pratiques émergentes, c’est proposer de nouvelles méthodologies qui engagent les habitants dans toutes les étapes du projet. Ainsi, la participation active par la concertation et la construction comme exercice social, définissent notre approche de l’architecture comme processus. L’expérience vécue, les rencontres et les collaborations, stimulent l’activation d’un espace urbain ou d’une installation éphémère.

Panneau 2

SENSIBILISATION

Comment faire de l’architecture un exercice collectif ?

Une des pistes d’action du laboratoire urbain se manifeste par la sensibilisation à l’architecture comme pratique démocratique d’une discipline souvent inaccessible. Il s’agit de vulgariser le discours architectural, ainsi que les outils de participation citoyenne, pour rendre non seulement l’acte de concevoir, mais aussi celu de construire un exercice collectif à la portée de tous.
Dans cette pratique de sensibilisation, le laboratoire urbain organise, propose et participe à des échanges de savoir entre diverses disciplines: des conférences, des réflexion, des tables rondes et un dialogue continu entre différents acteurs de la ville.

Panneau 3

L’architecture émerge le moment où étudiants, habitants et pouvoirs publics se mélangent pour construire ensemble le bien commun.